jeudi 30 juillet 2015

Chronique : Elle s'appelait Sarah

Couverture : Elle s'appelait Sarah

Titre : Elle s'appelait Sarah
Auteur : Tatiana de Rosnay
Traductrice : Agnès Michaux
Édition : Le livre de poche 
Paru : Le 8 novembre 2012
Pages : 402 pages
Prix : 7,10 €


Résumé :
 Paris, juillet 1942, Sarah, une fille dix ans qui porte l'étoile jaune, est arrêtée avec ses parents par la police française, au milieu de la nuit. Paniquée, elle met son petit frère à l'abri en lui promettant de revenir le libérer dès que possible.
Paris, mais 2002 : Julia Jarmond, une journaliste américaine mariée à un Français, doit couvrir la commémoration de la rafle du Vél d'Hiv. Soixante ans après, son chemin va croiser Sarah, et sa vie va changer à jamais. Elle s'appelait Sarah, c'est l'histoire de deux familles qui lie un terrible secret, c'est aussi l'évocation d'une de pages les plus sombres de l'Occupation. Un roman bouleversant sur la culpabilité et le devoir de la mémoire, qui connaît un succès international, avec des traductions dans trente-sept pays

Mon avis :

Mon premier livre de cet auteur et pour vous dire si toute la bibliographie de l'auteur est comme ce livre, autant vous dire que je les achète tous.

Un livre poignant, bouleversant , transpercent des les premières pages avec un récit triste et tragique
On va suivre deux personnages. L'une d'elle, Sarah est une petite fille de 10 ans , qui vit en 1942 , elle vit avec ses parents et son petit frère. Mais Sarah porte l'étoile jaune.
Sarah est une petite fille qui au début de l'histoire nous est décrit comme une jeune fille pleine de vie et qui respire la joie avec un sourire contagieux. Mais elle va vite perdre sa joie et son sourire va s'effacer peu à peu. Malgré tout ça Sarah est une fillette auquel il est impossible de ne pas craquer. Elle était touchante, malgré les événements qu'elle a vécu. On la voit perdre vie,son esprit. Elle est une des nombreuses enfants qui ont tout perdu durant la guerre . Voilà toutes les émotions que je ressentais durant les passages de Sarah. L'auteur, avec quelques mots a réussi à nous transporter dans un cadre sombre, la seconde guerre mondiale, avec des personnages , des mots émouvants.

Puis , il y a Julia Jarmond , une femme de quarante ans, qui elle vit en 2002. Julia est une journaliste d'origine américaine mariée avec un français,  elle va devoir écrire un papier sur la rafle du Vel d'hiv. Pour cela , elle va faire des recherches et va découvrir un secret qui concerne également Sarah.

Julia , elle aussi est un personnage attachant. On va suivre ses recherches mais également sa vie de couple , de famille et avec sa belle-famille.
Julia, étant américaine, ne connaissait pas toutes les faces de la seconde guerre mondiale. Et on va découvrir avec elle , les horreurs de la seconde guerre mondiale. Julia va elle aussi s' attachait à Sarah et à la vie qu'elle a vécut durant cette sombre époque.

Vous l'aurez compris , j'ai passé un moment unique , qui m'a fait verser des larmes.
Déjà quelques livres de l'auteur sont déjà dans ma wishlist.

Note : pour ce livre pas de note, mais vous imaginiez bien que c'est déjà un coup de cœur.
Résultat de recherche d'images pour "livre coup de coeur"






4 commentaires:

  1. Super Léa ! Tu m'as vraiment donner envie de lire ce livre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci , tu es adorable ! J'espère que tu te procureras vite ce livre car c'est une pépite.

      Supprimer
  2. Je n'ai jamais lu ce roman et pourtant ce n'est pas l'envie qui manque, tu donnes très envie de le lire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Ce livre est vraiment génial et émouvant . J'espère que tu repasseras sur le blog et que tu aimeras tout autant les articles

      Supprimer